Depuis quelques mois je suis partie en guerre contre les
vilaines !

Mais si vous savez ……

 Les vilaines,…… les dames qui
diffusent les modèles qui les partagent …… bref les vilaines !

Le problème récurent demandait que l’on y prête attention.

Je me suis donc mise dans la peau d’une vilaine et j’ai
essayé de comprendre comment elle fonctionne. 

J’ai ainsi découvert que la vilaine ne brode pas ou peu et
qu’elle passe son temps sur des sites « pirates » à diffuser et à
télécharger tout ce qui lui tombe sous la main ( ou sous le clavier )

La vilaine peut être solitaire ou agir en bande organisée.

La vilaine n’aime qu’une seule chose, accumuler les modèles
dans son ordinateur.

La vilaine est vraiment très vilaine !

Il me fallait réagir !

Après une nuit de brainstorming j’ai trouvé une solution
simple (et tout à fait légale ) à mon problème sans passer mes matinées au
commissariat pour déposer plainte.


Pour  stopper la diffusion d’un modèle si on ne veut pas qu’une vilaine le fasse il faut le
faire avant elle !

Oups …… la Jad est folle, la Jad va diffuser ses modèles sur des sites pirates ! 

Oui la Jad est folle, c’est un fait et comme la folie n’est
pas une maladie contagieuse vous n’avez rien à craindre.(enfin sauf si vous
êtes une vilaine …… et que vous fréquentez ce genre de sites ... )

La solution est tellement simple qu’elle parait ridicule.

Mais elle fonctionne.

Oups ….. Pour que vous compreniez mieux, il faut peut être
que je donne quelques détails.

Etant la seule à savoir a quel moment je vais sortir un
modèle, je suis la seule à savoir a partir de quel moment il risque d’être
piraté.

Logique non ?

Si je place moi-même mon modèle avant sa sortie ou juste
après sur un ou des sites pirates la vilaine ne pourra pas le faire !

Logique aussi …..Non ?

Oups j’oubliais encore un détail important …… je suis une
étourdie.

Il est évident que ce ne sont pas « mes modèles »
que je diffuse, mais une version …. Comment dire….. Arrangée ? Révisée ?
Déformée ?

Zut de zut …… j’ai du mal à trouver le bon mot … disons une
version « améliorée pour les vilaines » avec quelques goodies juste
pour elles.

Mais qu’allez vous imaginer !

Non non pas de vilains virus (enfin ça je ne sais pas car
allez savoir ce que l’on peut attraper sur ce genre de site)

Mes améliorations à moi consistent avant tout  (mais pas seulement) à jouer avec les patrons
et les mesures et les explications !

Ainsi là ou il devrait y avoir écrit 2 cm j’ai parfois
modifié la chose en 15 cm ou encore là ou un patron devrait mesurer 8 cm j’ai
eu la folie des grandeurs et je l’ai allongé d’autant.

Et comme cela depuis des mois la Jad sans rien dire se
transforme le soir en « vilaine » et va hanter tout ces liens que l’on
se glisse sous le manteau (et bien plus souvent par email)

La jad n’a pas lésiné …. Hein ……. de Limachin, à Chcruche,
en passant pas Pipicaca et Gifjavilaine et quelques dizaines d’autres …qu’ils
soient chinois, russes, arabes, brésiliens, ou encore flamands …

La Jad a diffusé avec plaisir ses versions améliorées des
modèles.

C’est honteux vont dire certaines, si elles le pensent c’est
que ce sont des vilaines car les dames honnêtes ne vont pas chercher les
modèles sur ce genre de sites, les dames honnêtes vont dans les boutiques.

Pourquoi le dire ….. Les dames vont se méfier, vont penser
les gentilles.

Juste parce qu’en le disant j’informe mes fidèles clientes qu’en dehors de ma petite boutique, les fichiers qui se trouvent sur ce genre de site depuis déjà quelques mois ne donneront satisfaction qu’a la Jad.

Mesdames les vilaines, j’ai un énorme avantage sur vous, je
suis la seule à savoir quand je sors un modèle et je serai ainsi toujours la
première grâce a une bonne dizaine d’alias sur tous ces sites, à les diffuser.

Œil pour œil, dent pour dent.

25% des vilaines sont touchées ( il en reste 75 % dont nous
nous occuperons dans un prochain épisode de La Jad et les vilaines )

N’hésitez pas à diffuser l’information sur vos sites, forums, ou blogs … vous sauverez peut être
quelques coupons de tissus d’un patron amélioré pour les vilaines.