Point d'Epine suite de l'étude de point :

 

 

Photo7



Tous ces exemples sont brodés sur une toile douze fils avec
des boucles de 8 fils de large pour 8 fils de hauteurs.

Une autre variante du point d’épine et du point d’épine
double et le point d’épine ombré.

 

Photo8

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ci-dessus deux points d’épine ombré, le premier est réalisé
dans un fil nuancé et son ombrage est réalisé dans un brin de fil mouliné gris
perle.

Sur le second point l’ombrage est réalisé avec un fil
« filament » doré.

Pour réalisé un point d’épine ombré on brode sur le premier
point un second point avec un léger décalage

En utilisant un fil métallisé ou un fil contrasté on
souligne ainsi le point

Le schéma ci-dessous vous montre la façon de broder cet
ombrage.


Schema15

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le schéma ci-dessus le premier point est un point
d’épine, le second dessin représente un point d’épine ombré.

Sur ce second dessin en gris le point tel que vous l’auriez
brodé et en rose l’ombrage.

On remarque que l’ombrage est réalisé sur le point d’épine,
on démarre la boucle à l’intérieur d’une boucle déjà formée et on décale le
point d’un fil en hauteur et d’un fil sur la largeur, tout au long des boucles
à réaliser pour ombrer le point.

L’ombrage se réalise dans un fil plus fin et d’une couleur
contrastante au point d’épine qui lui sert de base.

Cet effet d’ombrage donne du relief au point.

On retrouve de nombreuses nappes anciennes dont l’ourlet est
souligné d’un point d’épine ombré. Non seulement ce point d’épine est très
décoratif mais en plus dans le cadre d’un ourlet sur une nappe il consolide cet
ourlet.

 

Photo9


 

Petits secrets de brodeuses.

Il est bien évident qu’une bonne brodeuse avec l’expérience
n’a besoin d’aucun repère pour broder ses points, mais pour avoir fréquenté bon
nombre de cercles de broderie je sais que les débutantes hésitent souvent à se
lancer dans la broderie des points sans aucunes marques ou traces qui leur
garantissent la régularité des points.

Afin de vous encourager voici quelques petits secrets qui
vous aideront à franchir le pas.

Certaines brodeuses utilisent une bande de scotch
repositionnable marqué à la hauteur de leur point qu’elles placent de part et
d’autre de la ligne à broder.

Une autre technique consiste à utiliser une toile que l’on
nomme « tire fil » c’est une toile qui ressemble à une toile de lin
très lâche sur laquelle on peut compter très facilement les fils.

Une fois la broderie réalisée il suffit de tirer les fils de
cette toile un par un pour ôter la toile tire fils de la broderie.

 

La prochaine étape de cette étude de point sera une petite pièce d'étude pour mettre en application ce que nous avons vu jusqu'ici.