Variation :

Tout l’intérêt d’un point de broderie vient du fait que l’on
peut le faire varier à l’infini une fois que l’on connait le point de
base !

C’est ce que nous allons voir dans les exemples suivants.

Après une étude de point, il est de tradition de faire une
pièce d’étude de ce point.

 

Etude10

 

Nos grands-mères connaissaient bien ces pièces d’études
puisqu’il a moins d’un siècle ces pièces d’études faisaient parties de
l’enseignement que recevaient les jeunes filles à l’école.

Une pièce d’étude se compose d’un point qui se répète avec
des variantes et/ou des variations, la pièce d’étude peut être plus ou moins
complexe mais son but restera toujours le même, la pratique du point et son
apprentissage dans les détails

Si vous avez envie de progresser je vous propose de broder
cette petite pièce d’ étude de points.

Je vous la propose sur une toile de lin douze fils afin que
vous n’ayez pas à tracer de lignes pour placer votre point et que vous puissiez
gagner du temps dans votre apprentissage.

Mais pour devenir une bonne brodeuse il vous faudra très
vite tenter de le réaliser sur d’autres supports avec d’autres variations

Note : Les points présentés dans cette petite
pièce d’étude sont tous des point d’épine ou des variantes du point d’épine
combinés ou non avec d’autres points pour obtenir des variations du point
d’épine.

De nos jours on parle plus souvent de combinaisons de points
que de variations.

 

Etude11

 

Les trois points les plus à gauche sont des points d’épine,
les trois points les plus à droite sont des points d’épine double.

Tous ces points d’épine et d’épine double sont complétés par
des points de nœud ou des points lancés.

Les points de nœud peuvent à loisir être remplacés par des
perles, des points de chainette détachés ou tout autre point de votre choix.


Schema16

 

 

Schema17

 


 
Schema18Point N°1

Schéma 18

Brodez un point d’épine en suivant le schéma ci contre.

 

Ce point comme tous les points suivants sera basé sur des
boucles de 6 fils de large sur 6 fils de haut.

 

 

Pour le nombre de boucles (la hauteur totale de
l’échantillon) vous pouvez vous baser sur les schémas ci dessus ou tout simplement sur la hauteur que
vous voulez pour votre pièce d’étude en fonction de l’usage que vous
souhaiterez faire de votre pièce d’étude.

 

 

 

 

 

Schema19

Schéma 19

 

Placez un point de nœud au centre de chaque branche de point
d’épine que vous venez de broder comme le montre le schéma ci contre.

Comme je le disais précédemment vous pouvez tout à fait
remplacer ce point de nœud par une perle ou un point de bouclette ou toute
autre fantaisie à votre gout !

On peut très bien imaginer un petit bouton ou une petite
fleur brodée …….

Pour broder ce point de nœud ou pour placer cette perle
n’hésitez pas à jouer sur les couleurs.

Un point de nœud ou une perle dans une couleur plus foncée
que le point d’épine donnera l’impression que le point d’épine s’enroule autour
de point de nœud ou de la perle.

L’œil sera attiré en premier par la perle ou le point de
nœud.

Un point de nœud ou une perle dans une couleur plus claire
que le point d’épine donnera l’impression que la perle ou le point de nœud sont
partie intégrante du point de nœud dans ce cas là l’œil prendra l’ensemble pour
un seul et même point.

 

Point N°2

Schema20Schéma 20

 

Brodez un point d’épine en suivant le schéma N°18 (comme
vous l’avez fait pour le point N°1)

A l’extrémité de chaque branche de point d’épine placez un
nœud en suivant le schéma N°20

Remarquez que tous les points de nœud ou les perles doivent
s’aligner sur la gauche pour les branches les plus à gauche, sur la droite pour
les branches les plus à droite.

 

Note le point N°1 et le point N°2 sont les mêmes, la
différence vient du placement du point de nœud. Remarquez comme le
positionnement du point de nœud sur l’un et l’autre des points modifie
l’aspect.

Sur le premier le point semble plus dense, sur le second le
point semble élargi.

 

C’est là la magie de la broderie, pour un même point, un
seul détail change et l’ensemble du point est modifié.

 

 

Etude12

Le point N° 1 et le Point N°2 Brodés


Point N°3

Schema21

Schéma 21

Brodez un point d’épine en suivant le schéma N°18 (comme
vous l’avez fait pour le point N°1 et le point N°2)

 

A l’extrémité de chaque branche de point d’épine placez
trois points de nœud.



 



 



 

 

 

Point N°4

Schema22

Schéma 22

 

Brodez un point d’épine double comme le montre le schéma
N°22.

Le point d’épine double sera brodé avec des boucles de 6
fils de large par 6 fils de hauteur.

 

 

Formez une « Palme »  en suivant les schémas N°23 et 24 ci dessous.

 

Au centre de chaque branche de point d’épine placez un nœud
et en alternant au centre de la branche suivante placez un point lancé entouré
d’une boucle non fermée.

 

 

 

 

 

Schema23Schema24

Schéma 23 à gauche et Schéma 24 à droite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Schéma 23a ci dessous, détail pour la réalisation d’une« Palme »

23a

Point N°5

Brodez un point d’épine double en suivant le schéma N°22
(comme vous l’aviez fait pour le point précédent)

Schéma N°25

Schema25

A l’extrémité de chaque branche de point d’épine double
placez une « Palme »  puis
lorsque toutes vos palmes sont placées brodez un point de nœud sur les boucles
n’ayant aucune palme.

Voyez les schémas N° 25 pour le placement des palmes et le
schéma N° 26 pour le placement des points de nœud.

Voyez le schéma N° 23 a pour la réalisation des palmes.

Schéma N°26

Schema26

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Point N°6

Brodez un point d’épine double en suivant le schéma N° 22.

Puis brodez en suivant le schéma N° 27 et le schéma N° 28

Schema27Schema28

Schéma 27 à gauche

Schéma 28 à droite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Note : J’ai brodé ces points dans un seul et
même fil nuancé, on peut tout à fait obtenir d’autres effets en brodant ces
points avec des fils de couleurs contrastés ou de textures différentes.

J’ai donné récemment cette pièce d’étude à broder à un
groupe d’amies dans le cadre d’un club de broderie.

Lors de la réunion suivante chaque participante à montrer
son ouvrage.

Pas un des ouvrages ne ressemblait à l’autre, chacune ayant
brodé sa pièce d’étude en fonction de ses gouts.

Au final une personne extérieure au groupe aurait eu du mal
à savoir que toutes étaient parties sur le même modèle.

En broderie comme en tout il est important que chacune
exprime sa créativité, n’hésitez donc pas à vous laissez aller à vos envies si
vous réalisez cette pièce d’étude.