Edit de 18h49

Mes commentaires sur le blog de Carpentras Brod sont supprimés,

pas à ma demande, sans même m'en informer ...

J'aurai la copie conforme Lundi pour celles qui souhaiteraint voir comme ces dames traites les créatrices

 

 

Ce matin j’ai été prise à partie dans les commentaires sur le Blog http://carpentrasbrod.canalblog.com/

(pour comprendre il faut avoir suivi l’affaire via les posts précédents de ce blog et du mien …

c’est un peu comme les feux de l’amour …

sauf qu’ici il y a un peu plus d’action mais tout autant de mémés et surtout pas du pub entre les épisodes )

 

J’ai tenté de répondre à toutes celles qui a travers leurs commentaires me dénigraient ou dénigraient mon travail.

J’ai  répondu avec mon franc parler et mes fautes d’orthographe

Mon orthographe se détériore au fur et à mesure de mon agacement,  vous pourrez le voir nettement…

Il faut dire qu’elles y vont fort les « commenteuses » …

(notez la subtilité du terme employé … il reflète le fond de ma pensée )

en me relisant j’avoue que je devais être au max de l’agacement !

Sisi j’ai honte … des fautes, pas de ce que j’ai pu exprimer …!

 

Ce midi je découvre que les commentaires des autres dames ont tous disparus.

Ne reste que les miens …

Ce qui bien sur donne une impression de douce folie à mes « écrits ».

Et déforme totalement le sens de mes propos.

 

Hier la personne qui gère ce site et donc les commentaires parlait de malhonnêteté.

Elle prenait à témoin brodeuses et créatrices pour garantir son intégrité.

C’est réussi … changer le contexte en supprimant des commentaires et en ne laissant que les miens … ça doit être ça sa notion d’intégrité, et si jusqu’ici je n’avais pas utilisé le mot malhonnêteté  je le fais.

Cette façon d’agir et malhonnête et mesquine me permet de prendre à témoin les mêmes brodeuses et créatrices.

Est-ce là une façon honnête d’agir ?

 

Je pourrai exiger le retrait de ces commentaires, je n’en ferai rien.

C’est ma façon à moi de ne pas jouer avec la vérité, ni avec la médiocrité des autres.

 

Ou je continue à répondre par Blog interposé aux « agressions » et ça va vite fatiguer tout le monde.

Ou je la joue à la Jad … genre moins bête que la meute …

Comme dirait une mémé de mes amies … on a la classe ou on ne l’a pas.

 

Chère responsable du Blog http://carpentrasbrod.canalblog.com/

En public vous la jouez victime outragée, en privé vous me demandez je vous cite « de trouver un terrain d’entente pour nous éviter d’être éclaboussées toutes les deux. »

Et bien moi je ne vais plus vous répondre,  ni en public ni en privé, je laisse à d’autres le soin de le faire avec beaucoup moins de créativité et de civilité que je ne l’ai fait jusqu’ici.

Pour ce qui est des éclaboussures … vous en êtes couvertes, moi elles ne me gênent pas j’ai un bon imperméable… il est fait d’intégrité, de fierté et de volonté.

 

Ce post  ne serait pas un post de moi si je ne prenais pas le temps de répondre à « Anonyme » qui dans un charmant message tout aussi anonyme que son pseudo m’informait que je n’avais pas de couilles.

 

Ici j’ajoute un grand rectangle blanc pour demander aux âmes sensibles de s’abstenir de lire ce qui va suivre

Et sur ce grand rectangle blanc j’ajoute un feu clignotant pour  encourager ma bande de rigolotes à mettre ses lunettes pour ne rien manquer de ma sortie :

 

Chère Anonyme, non je n’en ai pas de couilles, vous avez raison.

Et droite dans ses bottes

Jad se retire son gros clito sous le bras.

(on fait avec ce que l’on a ! )

 

Jad

PS : Pour toutes à Lundi matin pour le « petit rien du tout » à la santé du Club des Brodeuses de Carpentras